Les actualitÉs : Assurance vie

28.11.2011

Des mois de septembre et octobre en demi-teinte dégradent la situation de l’assurance vie

Ayant longtemps constitué l’un des placements favoris des Français, qui lui consacrait une part importante de leurs économies, l’assurance vie connaît depuis maintenant quelques années une passe plus difficile, qui ne cesse de préoccuper les professionnels du secteur, la situation continuant en effet de se dégrader, comme viennent tout juste de le confirmer les derniers chiffres publiés par la Fédération Française des Sociétés d’Assurances.

Enregistrant, pour le mois d’octobre, une décollecte de 1,4 milliard d’euros, l’assurance vie voit, pour la première fois, depuis une dizaine d’années, deux périodes de mauvais résultats se succéder, septembre ayant enregistré lui aussi un résultat en baisse de 1,8 milliard d’euros, phénomène sans précédent depuis la publication mensuelle des résultats de l’assurance vie par la FFSA en 2001.

Marqués par une importante diminution des versements, ceux-ci laissent apparaître un recul de 15 % par rapport à 2010, les résultats du mois d’octobre ayant aussi été aggravés par la mauvaise performance des fonds en unités de compte dont la baisse de 18 % est venue accélérer encore un peu plus la dégradation de la situation de l’assurance vie, alors que ceux-ci étaient parvenus jusqu’alors à se maintenir malgré l’agitation des marchés financiers.

Si le bilan des deux derniers mois écoulés reste négatif, l’assurance vie parvient toutefois à se maintenir à flot, enregistrant, grâce à un assez bon début d’année, une augmentation de sa collecte de 17,7 milliards d’euros, lui permettant ainsi, malgré une certaine augmentation des retraits, de rester encore aujourd’hui l’un des placements d’épargne les plus prisés des Français, avec son encours de 1 375 milliards d’euros.